Oui, les pandas sont arrivés dans le merveilleux monde de World of Warcraft. L’expansion « Mist of Pandaria » ajoute un nouveau continent et plusieurs nouvelles fonctions à ce jeu qui a presque 9 ans. Puisque je n’ai pas joué à WoW (si j’écris le nom complet à chaque fois mes poignets vont m’entrainer dans un coin et me battre) depuis la sortie de la dernière expansion (Cataclysme), je n’irai pas en détails sur les ajouts. Par contre, ma blonde est une très grande admiratrice du jeu et elle a acheté l’expansion à sa sortie en magasin…à 8h du matin à l’ouverture. Je l’ai beaucoup vu jouer et j’ai remarqué quelques détails manquants à ces jeux qui sont devenus des habitudes dans les jeux plus récents. Des détails qui lorsqu’ils sont absents, nous rappellent assez fortement le vieillissement de ce mastodonte qui est, selon moi, sur ses derniers miles. D’après moi, il ne lui reste plus qu’une grosse expansion avant d’écrire la note, fermer les lumières et d’appuyer sur la détente.

Par exemple : l’habilité d’esquiver activement des attaques. Oui je sais, des fois un empâté s’attaque à votre personnage et le texte « Manqué » ou « Esquive » apparaît au-dessus de sa tête. Je ne parle pas de ça. Dans ce cas, un gros calcul mathématique et des dés sont lancés pour voir si votre personnage se fait frapper. Moi je parle de l’option d’esquiver sois même le coup. Dans Guild Wars 2, par exemple : quand on voit un coup venir, on a l’opportunité d’appuyer sur un bouton d’esquive pour faire plongé notre personnage hors du chemin. On ne peut pas le faire sans arrêt, mais d’avoir l’opportunité de se tasser du chemin quand cette grosse boule de feu / roche / massue se dirige vers vous, ça me donne une impression d’avoir un impact sur ma performance autre que des gros chiffres sur mon armure qui me permet d’avoir une meilleure chance d’esquivée automatiquement les attaques. Autre détail, l’habilité de se téléporter à certains points sur la carte que nous avons déjà visitée. Dans WoW, on peut utiliser des créatures volantes qui sert de « taxi » dans le monde, mais on est forcé de rester assis la et de regarder tout le paysage défilé pendant qu’on se rend physiquement à l’autre destination. Dans Guild Wars 2, on se téléporte instantanément. C’est certain que plusieurs aiment ça regarder le beau monde défilé, mais après la 50e fois, ça commence à être long. Plus je vieillis, et plus je m’aperçois que je n’ai plus le temps ou la motivation de rester assis à l’ordinateur pendant des heures sans arrêt. Je commence à être un joueur assez casual. WoW s’est amélioré au cours des années dans cette catégorie, mais il y a encore beaucoup de travail à faire. Et la cerise sur le sundae, Guild Wars 2 n’a pas de frais par mois, alors on ne se sent pas coupable de pas jouer pendant 2 semaines, car ça ne coûte rien. Par contre, il va pleuvoir des expansions, mais encore une fois, ça revient moins cher que si on additionne les frais mensuels de WoW aux frais de ses expansions. Mais bon, je ne veux pas partir un débat sur le « meilleur jeu en ligne », alors je vais m’arrêter là.

Avant de vous quitter, j’aimerais vous rappeler que Resident Evil 6 sort la semaine prochaine et qu’on va surement passer à travers le jeu en co-op en direct sur Jumeaux Techno TV. Gardez un œil sur notre Twitter / page Facebook!