Le jour J est arrivé! Splatterhouse est finalement sorti sur le Xbox 360 et la Playstation 3! Pour ceux qui se demandent d’où sort ce jeu vidéo, je vais vous expliquer quelques détails de cette série culte (dont plusieurs personnes n’ont pas eu le bonheur/malheur de jouer). Splatterhouse a commencé son existence comme un jeu d’arcade en 1988. Il est considéré par plusieurs (moi inclus) comme étant le grand-père de la violence dans les jeux vidéo. Quand j’étais jeune, j’avais eu l’opportunité de jouer à la version TurboGrafx16 de Splatterhouse. Une version très inférieure à la version arcade, car la violence et le sang ont été réduits dans cette version. La série était reconnue pour sa difficulté et j’avoue que ce jeu m’a botté les fesses tellement fort que mes futurs enfants avaient mal au derrière. En 2005-2006 j’avais fait une traversée complète de la série sur youtube et l’internet a pu aussi voir ma souffrance. À plusieurs reprises pendant que je jouais, des collègues pensaient que je jouais Jason, car les deux personnages se ressemblent affreusement. Ceci n’est pas une erreur qu’on veut faire en sa présence!(Je ne crois pas que Jason apprécierait plus personnellement) Dans le premier splatterhouse, le masque de Rick est un masque de hockey. Le masque de la terreur deviendra de plus en plus unique à fur et à mesure qu’on avance dans la série. Namco a décidé d’embarquer sur le bateau des remakes. Il reste à voir si ce jeu gardera mon intérêt.

Je peux confirmer que les 3 anciens jeux sont sur le DVD et on les débloque en avançant à travers l’histoire. Pour l’instant, la seule plainte que j’ai est que la caméra peut être très mal placée à certains moments clé ou voir le postérieur de Rick n’augmente pas le pourcentage de mes tripes qui resteront à l’intérieur de mon ventre. C’est tellement sanglant! Je n’ai jamais vu un jeu aussi violent de ma vie. Dans combien de jeux peut-on se faire couper un bras, le ramasser du sol et de l’enfoncer au visage de l’enfoiré qui te la coupé? Pas beaucoup! Je suis un peu frustré, car là je suis en train de mettre Assasin’s Creed : Brotherhood de côté. Je suis désolé je peux juste pas m’empêcher.