C’est un message clair à JF qui a la gâchette un peu facile dans les matchs de Rainbow Six Siege qu’on jouent ensemble. Je n’ai jamais été aussi tendu de ma vie dans un jeu de tir en première personne qu’avec Rainbow Six : Siege. Comme j’ai déjà expliqué dans un article précédent, le modèle balistique de ce jeu est plus réaliste et il n’y a pas grand refuges contre les balles. Celles-ci peuvent vraiment venir de partout. Plafond, murs, fenêtres, portes, même le plancher. Donc, les sons deviennent très importants à la réussite/échec d’une mission. C’est vraiment une expérience être dans l’équipe qui défend l’objectif une fois qu’on a sécurisé les alentours et on attend que l’équipe d’attaque débute son assaut. Chaque pas devient douteux. Une explosion retentit au loin. Le plafond tremble. Tout à coup, un mur explose et c’est le chaos. Si vous avez un bon ordinateur, la version PC est la meilleure selon moi, surtout car je ne me suis jamais habitué au modèle manette pour les jeux de tir. Bonus, Ubisoft vient de lancer une nouvelle carte avec deux nouveaux opérateurs canadiens qui s’ajoute à l’équipe. Et c’est sans compter plusieurs améliorations fortement demandées par les fans. Si vous aviez essayé le jeu à sa sortie et que vous aviez arrêté de jouer, c’est le temps parfait pour revenir dans la mêlée et tuer accidentellement l’otage de l’autre bout de la pièce avec une grenade mal placée JF!

Quels jeux retiennent votre attention cette semaine? Je continue à jouer à Diablo 3 avec JF tandis qu’il continue à jouer à Blade & Soul. Par contre, j’ai aussi commencé à jouer à The Witness. J’adore le concept d’exploration sans aucune assistance. Les puzzles, à date, sont très divertissant et les solutions suivent une logique claire (même si des fois vous ne la voyez pas tout de suite). Si vous êtes coincé sur un puzzle, je vous recommande fortement de prendre un peu de recul et vous promenez un peu dans l’ile à la recherche d’autres puzzles qui pourrait vous faire voir votre problème d’un autre angle. C’est très difficile de parler de ce jeu, car je ne veux pas ruiner aucune surprise. C’est drôle des fois, quand je suis coincé sur une énigme du jeu et que j’ai arrêté de jouer pour la soirée, la solution m’est venue dans la douche la journée d’après. Ces moments « eurêka » sont très satisfaisants. 40$ pourrait sembler un peu cher, mais si vous adorer les casses têtes, vous allez vous amuser comme un petit fou avec The Witness. Et à en juger par les critiques, je ne suis pas le seul qui est de cet avis.

En passant, Crypt of the Necrodancer, ce jeu d’exploration de donjons ou on doit suivre le rythme de la musique (une autre magnifique bande sonore de Danny Baranowsky) pour se déplacer et se battre, vient de sortir sur PlayStation 4! (Et PS Vita) Pour 15$, vous pourriez faire de pires achats que ça.