Samsung est vraiment en train de passer un mauvais quart d’heure. Si des téléphones qui prennent en feu n’étaient pas assez désastreux pour leur image, des laveuses qui explosent risquent de mettre quelques trous de plus dans leurs bateaux. Mais bon, tous les téléphones avec des batteries lithiums ont le potentiel de réagir aussi violemment s’ils sont percés accidentellement. Donc, un mauvais coup à votre poche qui contient votre téléphone pourrait vous transformer en doublures dans un mauvais film d’action.

JF a finalement reçu plus d’informations sur le futur de son casque de réalité virtuelle Oculus. C’était, hier. L’Oculus Connect 3 à San José en Californie. C’est là qu’on a appris que les manettes Oculus Touch vont sortir le 6 décembre et couter 200$US. Si on veut avoir une expérience mobile complète comme la Vive, il faut installer 3 capteurs dans la pièce à 80$ US l’unité. Ça commence à coûter cher comparé à la Vive non?

Quels jeux retiennent votre attention cette semaine? Je suis tombé dans H1Z1 : King of The Kill, après avoir regardé le tournoi à TwitchCon la fin de semaine dernière. Il est en rabais à 14$ (22$) jusqu’au 10 octobre. Pour résumé : King of The Kill envoie 150 personnes en parachute avec seulement le linge sur leurs dos dans un gros environnement réaliste qui incluent, entre autres, une ville et de la campagne. Cet environnement est bourré d’armes, de véhicules et d’équipement. L’objectif est d’être le dernier survivant, ça fait penser à Hunger Games, mais bourré de mitraillettes. À des intervalles réguliers, un gaz est relâché qui rétrécit l’aire de jeu active. Avant que le gaz ne soit lancé, un cercle vert apparait sur la carte qui indique où aller pour ne pas suffoquer. Plus le temps avance, plus l’aire de jeu devient petite, plus le gaz devient mortel. C’est un vrai massacre. Souvent, une dizaine de personnes atterrissent dans le même endroit et c’est une course folle pour trouver n’importe quoi pour se défendre. C’est normal des fois de voir une cinquantaine de personnes mourir dans les premières minutes de la partie. Après, si on est encore vivant, ça se calme un peu. Les gens restants ont eu le temps de s’équiper un peu et de se terrer quelque part et tout le monde attend de voir où le gaz va les pousser. Ma meilleure partie à date : j’ai terminé 12e. J’ai atterri dans un quartier résidentiel et j’ai eu la chance de trouver une voiture et échappé au carnage du départ. Je me suis ensuite équipé à un terrain de camping et je me suis caché dans un chalet. Pendant ce temps, quelqu’un dehors a essayé de voler ma voiture et je l’ai tué. Il était très bien équipé alors j’étais en très belle position après ça. Le gaz est arrivé et j’ai été forcé de me déplacer. J’ai conduit pendant un long moment, évitant de justesse plusieurs gens cachés dans les bois qui tiraient dans ma direction quand je passais proche d’eux. J’ai malheureusement manqué d’essence et j’ai du continué à pieds. Le gaz nous poussait dans la forêt. C’est là que j’ai été pris en souricière par deux autres personnes. J’étais en train de tirer sur un quand l’autre m’a tiré dans le dos. Ça arrive souvent. Il faut être bon et très chanceux pour finir 1er dans ce jeu. Des fois, on atterrit mal et on se fait tirer avant même d’avoir l’opportunité de ramasser une arme. C’est ce genre de jeu. Je ne recommanderais pas ce jeu à plein prix, mais pour 14$, j’ai vu pire.