C’est vraiment dur de se venger contre son ennemi juré quand celui-ci est tué à répétition par d’autres héros de kung-fu avec des noms incompréhensibles et un langage ordurier. Ça n’aide pas qu’il réapparait 10 secondes plus tard comme si de rien n’était. Blade & Soul est la nouvelle coqueluche de JF, un « nouvel arrivé » (le jeu est disponible en Corée depuis des années) de la compagnie NCSoft dans le marché des jeux en ligne de style « World of Warcraft ». On y incarne un maître des arts martiaux dans un univers fictif asiatique de style « Crouching Tiger Hidden Dragon». Donc, on a beaucoup de moments acrobatiques et de combats quand même impressionnants. Ce jeu opère sur un système de de combat basé sur les combos où certaines habilités de notre personnage peuvent seulement être utilisés après un autre ou après qu’une condition spécifique soit rencontré. On doit viser spécifiquement l’adversaire avec nos attaques et celles-ci fonctionnent seulement si celui-ci est dans notre mire. Donc, on est loin des systèmes de style « World of Warcraft » où les coups nous touchent même si on était plus loin. Ça me fait penser un peu à TERA. Ça demande un peu plus d’habilité et de concentration que l’habituel système de 2 poteaux qui se tapent dessus jusqu’à qu’un d’entre eu bascule de l’avant. Le style visuel est quand même assez « cartoonesque », similaire à des dessins animés japonais. Malheureusement, comme TERA, les personnages sont vraiment sculptés. Ils ont tous l’air de modèles avec des proportions exagérées et le style vestimentaire de certains rend le tout quand même assez évident. Mais bon, ça semble vendre beaucoup comme style si on se base sur le succès de toutes ces vidéos YouTube avec des images d’aperçu qui contient une grosse paire de seins ou des décolletés plongeants. JF joue depuis une semaine environ et a déjà fait quelques diffusions en solo sur JTTV. Si vous voulez l’essayer, le jeu est gratuit avec un système de microtransactions pour des trucs cosmétiques ou des accélérants pour gagner des niveaux plus vite. Alors, rien de vraiment « Pay-to-Win » Ça vaut la peine d’y jeter un coup d’œil, mais je recommande fortement d’attendre encore une semaine, car, comme tous jeux gratuits très populaires, les serveurs sont bourrés en ce moment et il y a des files d’attente monstrueuses pour les joueurs gratuits.

Quels jeux retiennent votre attention cette semaine? Une nouvelle saison (la 5e) de Diablo 3 a débuté vendredi dernier donc j’ai ressauté dans le jeu à pieds joints. Pour cette saison, j’ai créé une chasseuse de démons. Une spécialiste des ombres et des attaques à distance, elle utilise des mouvements acrobatiques et plusieurs pièges, gadgets et sorts malicieux pour vaincre ses ennemies. C’est un style très différent de mes deux personnages précédents, le moine et le barbare, qui était habitué de sauter dans le tas. Il faut faire preuve d’adresse pour garder les foules de démons loin de son petit derrière fragile. J’adore que Diablo 3 continue à sortir des patch et du nouveau contenu pour son jeu malgré son âge. Chaque nouvelle saison, tout le monde qui y participe recommence à 0 donc on est tous sur un pied égal au départ. C’est plus motivant pour certains que d’opérer dans un monde ou certains personnages gagnent en puissance depuis le début et on se sent un peu petit dans nos culottes. Si vous n’avez pas joué depuis un long moment, je recommande fortement de ressayer le jeu. Le jeu est complètement différent de celui qui est sorti en 2012.