C’est la journée fatidique. La journée que plusieurs redoutent depuis le résultat des élections présidentielles américaines : Le jour où Donald Trump devient officiellement le 45e Président des États-Unis. Qu’en pensez-vous? Une chose est certaine, les prochains mois risquent de brasser. Peut-être pas jusqu’au niveau de notre scénario « Rust » dans la BD de cette semaine, mais c’est certain que le monde va changer. Parlant de Rust, le jeu est méconnaissable depuis ma dernière visite il y a de ça quelques années. L’engin graphique a été remplacé, des systèmes ont été complètement revampés et certaines fonctions ont été ajoutées. La plus « controversée » étant le fait que notre personnage est généré aléatoirement à l’aide de notre identifiant Steam. On pourrait être une petite femme blanche aux grosses hanches ou un grand mexicain maigre. Et une fois que c’est fait, il n’y a plus aucun retour en arrière. C’est votre apparence pour l’éternité dans Rust sur tous les serveurs que vous visiterez. Cette fonctionnalité semble avoir irrité beaucoup de gens qui n’ont pas eu l’apparence ou le genre qu’il souhaitait. Personnellement, je trouve le concept très intéressant. Peut-être que ça va exposer certaines personnes à l’envers de la médaille? Peut-être qu’ils vont prendre un moment pour réfléchir à la source de cette frustration? JF a recommencé à jouer récemment donc il se peut qu’on fasse des diffusions en direct du jeu bientôt sur notre chaîne Twitch. Gardez un œil sur nos réseaux sociaux!

Quels jeux retiennent votre attention cette semaine? Resident Evil 7 sort mardi. Allez-vous l’acheter? Le jeu semble tenter un retour à ses racines d’horreur et de survie comparé aux derniers titres de la série qui faisaient plus penser à un film de Michael Bay. Personnellement, je vois que Capcom a décidé de capitaliser sur l’engouement que P.T (Silent Hills) de Konami a généré sur l’internet. Quand Konami a annulé le projet et a pris la décision de sauter à pieds joints dans le marché des machines de Pachinko, il a laissé un trou béant dans le marché. Tous ces gens qui avaient adoré P.T n’avaient plus aucun jeu pour remplir ce besoin. En réponse : Des centaines de clones de P.T sont sortis sur le marché « Indy » des jeux vidéos, mais Resident Evil 7 semble être le premier géant à se jeter dans l’arène. Je souhaite beaucoup de succès au jeu, ce changement de direction était exactement ce dont cette série avait besoin. Si aucun changement n’avait été fait, je n’aurais aucune misère à imaginer un Resident Evil 7 ou les héros de la série se battent contre un gigantesque mutant dans l’espace ou sur une station spatiale. Et Chris Redfield aurait une autre occasion de frapper une grosse roche : un météore!