Nous ne sommes pas des étrangers au monde de Tamriel, où les jeux de la série Elder Scrolls sont situés. Mais le continent de Skyrim offre un gros contraste aux jeux précédents. Ces panoramas remplis de neige ont l’air tout droit sorti de la mythologie. La seule chose qui manque est que Thor sorte d’un buisson en hurlant pour m’exploser l’arcade sourcilière avec son marteau. Je suis très impressionné de l’atmosphère construite par Bethesda. Quand on joue avec des écouteurs, le jeu nous absorbe complètement. Je suis malgré moi, surpris de la générosité de certains personnages. Des villageois qui n’ont presque rien qui invite un quasi étranger dans leur maison et leur offre l’utilisation de tous leurs biens.

Seul petit hic, je ne suis pas certain si ça arrive à d’autres : sur la version Xbox360, le jeu gèle un peu à certains moments. Des objets apparaissent hors de nulle part quand notre personnage galope à cheval. Est-ce que la version PC est mieux? J’assumerais que oui, car on ouvre le monde merveilleux (et tellement horrible) des modifications faites par les joueurs. Grâce à eux, vous aussi vous pourriez avoir un château gigantesque sur la mer ainsi qu’un harem d’elfes des bois!

C’est vraiment la zizanie au niveau de la sortie de jeux. Saints Row 3 ainsi que Assasin’s Creed Revelations sont sortis cette semaine et je n’ai pas eu le temps (ou l’argent) de les acheter. Je vais me relire en mars et je vais m’ennuyer terriblement de cette cadence effrénée.