La répétition est la plaie de mon existence. Certains jeux sont les rois de la répétition. Une bonne exemple : World of warcraft. Ils sont devenu les maîtres du camouflage de cette répétition. 12 millions de gens y voient que du feu (moi inclus) mais c’est toujours la même experience mais, avec une différente couche de peinture. Une forêt, des montagnes, des gros monstres, des quêtes aux même objectifs ainsi qu’un nombre interminable de groupes avec qui partager cette experience. Et Chuck Norris, des millions de jokes de Chuck Norris. Si vous êtes pas au courant, entrez son nom dans Google et les portes de l’internet souvriront a vous.

J’ai finalement joué a Fable 3 et pour tout vous dire, l’experience m’a laissé très tiède. Je suis heureux qu’ils se sont débarassé des menu infernales du deuxième mais les interactions avec les personnages sont de plus en plus 2 dimensions. Si vous sifflé et faite une petite jigue devant quelqu’un que vous avez vexé, celui-ci est plus apte de vous le redécorrer le visage que de vous pardonner sur le champs. Je crois que faire cela devant une police est passible d’une amende de 2 coups de matraques dans les rotules. Et chatouiller un passant? Vous allez disparaitre sous une explosion de papiers de poursuites. La caméra est aussi frustrante en mode « co-op » sur la même écran. Des options de partenariat et de marriage sont aussi disponible entre les joueurs. J’ai pas vraiment eu le goût de testé ca avec JF…

Coté États Unis, le débat sur les jeux vidéo violent a débuté à la cours suprème. Je ne vais pas préciser la dessus (Cliquez ici pour une explication) mais personellement, j’espère que cette loi passe pas car tout forme d’art (les jeux vidéo sont de l’art, oui oui) ne peut être restreint car elles sont protégée par le premier amandement de la constitution et que cela ouvrirait une trop grande porte à la censure…os*beep* de ta*beep*