La pression augmente. JF semble vraiment concentré sur son objectif de me faire acheter Overwatch sur PC pour jouer avec lui. Je comprends un peu son point de vue : c’est un jeu de tir en équipe où il est facile de jouer avec ses amis. Les personnages sont tous différents et offrent différentes options. Combinés ensembles, ça créer des centaines de stratégies possibles. On connaît beaucoup de monde qui y joue. Donc, évidemment je n’en ai pas pour longtemps s’il continue de me harceler avec ça. J’ai eu l’opportunité d’y jouer pendant une fin de semaine gratuite il y a quelques mois et j’avais trouvé ça intéressant, mais ça ne m’avait pas accroché assez pour justifier son prix de 50$ canadien. Blizzard vient d’annoncer que le jeu avait frappé la barre des 25 millions d’achats depuis sa sortie. C’est peut-être le temps que je saute dans l’arène.

Quels jeux retiennent votre attention cette semaine? JF a terminé Resident Evil 7 et il a bien aimé son aventure. J’ai noté qu’il semblait fortement préférer la version PC à celle sur Xbox One. Puis que le jeu fait partie du programme « Xbox Play Anywhere », il a accès aux deux versions avec l’achat du jeu sur le Windows Store. Il me dit qu’il est vraiment plus dur de viser la tête des monstres sur une manette qu’avec un clavier et une souris. Je n’ai aucune misère à le croire. De mon côté, je n’ai pas vraiment eu le temps de jouer à des jeux. Je pense que j’ai réussi à passer environ une heure sur Euro Truck Simulator 2. Je ne comprends pas pourquoi je reviens souvent à ce jeu. Il y a quelque chose de « Zen » à livrer des cargaisons en camion en Europe en écoutant de la radio française en direct. Ces temps-ci, disons que je suis plus « livres ». J’entame mon 4e livre depuis le 1er janvier et je me suis donné l’objectif de lire un minimum de 12 livres en 2017. J’ai l’impression que je devrais mettre la barre plus haute.

Avez-vous vu passer le jeu Conan Exiles? Le nouveau jeu style « Rust / Ark » de la compagnie FunCom dans le monde de Conan le barbare qui vient de sortir en Beta sur Steam. Vous incarnez un exilé qui doit repartir à 0 et survivre dans un monde désertique et très hostile. Puisque c’est un jeu dans l’univers de Conan, il y a beaucoup de sang, de violence et de nudité. Dans le créateur de personnages, il y a même des barres pour la longueur de votre membre ou la grosseur de votre poitrine. Jeu de l’année 2017!! Plus sérieusement, vous avez l’option de faire équipe avec d’autres exilés (ou de les tuer) pour construire une base et kidnapper des gens pour devenir vos esclaves (pas d’autres joueurs, malheureusement, j’ai de la misère à imaginer comment ça marcherait). Si l’expérience ressemble à Rust et Ark, j’imagine que de gros groupes vont dominer tout le monde et écraser toutes tentatives de s’installer sur leurs serveurs. À 40$ canadiens, je crois que je vais attendre que le jeu évolue un peu avant d’y jeter un coup d’œil.