On aime donc bien les zooms depuis 2 semaines. Ça pas de bon sens. Le 4k, autrement appelé le UHDTV, est une résolution d’écran encore plus haute définition que le 1080p. On parle ici d’une résolution bien plus grosse que les anciennes. À toutes les fois qu’un nouveau format haute définition sort sur le marché, je me dis toujours la même affaire : il doit y avoir une limite théorique à la définition qu’on peut percevoir. Il doit y avoir un sommet à cette courbe. Pour l’instant, les résultats sont encore impressionnants. Le seul problème pour le 4k semble être l’adoption : il n’existe pas encore beaucoup de contenu en 4K alors les télévisions qui supportent cette résolution sont encore quand même très dispendieuses. Pour l’instant, je pense que je vais garder ma télé HD.

Vous n’êtes peut-être pas au courant, mais il y a un combat en ce moment dans le monde des podcasts. Il semblerait que la compagnie Personal Audio détiendrait des brevets sur certains points de la technologie de podcasting qui la motive à s’attaquer à Apple et plusieurs podcasts populaires aux États-Unis. Le plus éminent de ces podcasts est le « Adam Carolla show » animé par, vous l’aurez deviné, le comédien Adam Carolla. Personal Audio dit que le podcasting dans son entièreté violerait son brevet #8112504 appelé « Système pour la dissémination de contenu médiatique représentant des épisodes en série ». Vous pouvez voir que si ces poursuites réussissent, ça va créer un précédent très dangereux et il se pourrait que le monde du podcasting, autant aux États-Unis qu’ici au Canada, soit changé à jamais. Pouvez-vous imaginer avoir à payer des redevances à ces trolls de brevets à chaque fois que vous voulez publier une émission de votre podcast? Moi non plus, alors si vous avez quelques sous de lousses, allez donc jetez un coup d’œil sur la campagne de financement pour un fond de défense des podcasteurs d’Adam Carolla. Le podcasting est en croissance depuis les dernières années, ça serait bien que ça continue comme ça, vous ne pensez pas?

Alors, qu’est-ce qui vous intéresse ces temps si dans le monde des jeux vidéos? JF et Moi avons terminé le mode histoire de l’expansion de Diablo 3 : Reaper of Souls. Si vous ne jouez pas à normal, vous en avez pour environ 3-4 heures si vous faite pas une ligne droite sans arrêté. Ce qui n’est quand même pas si pire, mais la viande de cette expansion est plus tôt dans son nouveau mode « Aventure ». Une fois qu’un personnage a passé à travers le mode histoire du jeu (les cinq actes), il débarre le mode aventure. Dans ce mode, la carte entière de tous les actes et tous les portails sont ouverts à l’exploration. Chaque acte contient cinq missions au hasard qu’on peut compléter dans n’importe quel ordre pour recevoir des récompenses. Une fois les cinq missions de l’acte complétés avec succès, on reçoit une plus grosse récompense. Chaque jour, deux actes au hasard sont sélectionnés pour offrir un bonus à ceux qui finissent les missions de ceux-ci. Pendant le mode aventure, vous recevez des « Rift shards » qui vous donnent accès à l’autre partie intéressante de l’expansion : Les Rifts. En résumé, vous payez cinq « Rift Shards » pour ouvrir un portail à un donjon aléatoire complètement bourré avec des monstres aléatoires. Chaque étage de ce donjon est une carte différente pigée de l’entièreté du jeu. Un étage, vous êtes dans un égout de l’acte deux à combattre des démons qui proviennent de l’acte quatre et l’étage d’ensuite, vous êtes dans un château à tuer des zombies du début de l’acte un. C’est très intéressant comme concept, car ça semble offrir beaucoup de « rejouabilité ». Surtout quand on voit que l’objectif des « Rifts » est de tuer assez de monstres dans celui-ci pour faire apparaitre le gardien. Un gros monstre qui contient probablement une tonne de trésors. En résumé, pour 40$, si vous avez arrêté de jouer à Diablo 3 un peu après sa sortie en 2012, ce jeu est maintenant complètement différent. Les niveaux de difficultés qui vous obligeaient à passer à travers l’histoire du jeu 3 fois pour atteindre le mode le plus difficile sont maintenant choses du passé. Les monstres vous suivent en niveau en tout temps et les nouveaux choix de difficultés impactent seulement la difficulté des monstres, l’accès à certains items et pierres précieuses très puissantes et le pourcentage de bonus que vous recevez en or et en expérience. Vous vous devez d’au moins essayer le jeu de base et lui donner une chance. C’est ce que j’ai fait et je ne regrette pas mon choix.