La fièvre des séries s’empare de nous peu à peu, comme une infection au poumon ou une certaine musique de Disney (je te maudits JF). Nous sommes, ce que j’aime appeler, des fans à temps partiel du Tricolore. On regarde les matchs quand nous sommes avec des amis, à un bar sportif des fois et quand ça adonne, mais dès que les séries éliminatoires commencent et que le Canadien démarre en force, l’engouement ici monte à vue d’œil. Certains aimeraient dire que nous sommes des faux fans, mais ce terme n’existe pas selon moi. Il n’y a jamais de faux fans. Ceci n’est pas un club exclusif où il y a certaines restrictions sur l’adhésion. C’est un monde libre où tout le monde a le droit de participer. Alors, la prochaine fois qu’un de vos amis moins fan de hockey semble embarqué dans la fièvre des séries, soyez donc un peu plus tolérant et accueillez-le donc avec les bras ouverts.

…sauf si c’est un fan des Bruins.

Quels jeux retiennent votre attention cette fin de semaine? De mon côté, je n’ai pas eu vraiment de temps pour jouer, mais Daylight semble quand même pas mal intéressant. C’est un jeu d’horreur et d’exploration en première personne des développeurs Zombie studios qui est sorti cette semaine. On explore des endroits sombres labyrinthesque à la recherche d’indices et d’objets qui révéleront l’histoire de notre personnage qui semble souffrir d’amnésie. Notre seule source d’illumination est la lumière de notre téléphone intelligent qui sert aussi de carte pour s’orienter. La distribution des pièces et ce qu’on rencontre est aléatoire d’une partie à une autre alors chaque partie est différente. Un peu comme le système de donjons aléatoires de Diablo, mais avec moins de trésors et plus de sous-vêtements souillés.