Le nouveau titre de la série Mass Effect est sorti ce mardi : Mass Effect : Andromeda. Les réactions sont mitigées. Plusieurs ont remarqué à certains endroits de drôles de comportements des personnages. Des animations robotiques et des expressions faciales qui seraient plus confortables dans une peinture de Picasso. On peut dire que ça change un peu l’impact de certaines scènes. JF l’a acheté mardi et il semble bien apprécier le jeu. Par contre, puisque le jeu a maintenant un format plus libre, il y a énormément de quêtes secondaires et votre carte est parsemé d’aventures dans toutes les directions. Pour moi, quand il y a trop d’options, j’ai tendance à geler sur place. Je crois que je souffre de paralysie analytique. Je passe tellement de temps à essayer de prendre une décision sur ma prochaine action que je me retrouve coincé sur place. Ça m’arrive, souvent, quand je réfléchis au prochain livre que je vais acheter ou quel jeu de ma librairie Steam je devrais jouer. Souvent, j’abandonne ce choix difficile et je vais regarder des vidéos YouTube, déprimé. Que pensez-vous du jeu? Est-ce que Bioware va dans la bonne direction? Est-ce que vous ennuyez du format plus linéaire des anciens titres?

Autre jeu qui est sorti cette semaine : PlayerUnknown’s Battlegrounds. Un autre jeu de type « Battle Royale », ce concept ou un nombre de gens se retrouve dans une arène rétrécissante et doit s’équiper et éliminer les autres jusqu’à ce qu’il reste un vainqueur. Le créateur de ce type de jeux, Brendan Greene, aussi connu sous le nom PlayerUnknown, avait apporté ce concept à plusieurs titres en tant que « mod » : Arma 2 et 3, H1Z1 : King of the Kill et il a maintenant décidé de créer son propre jeu. Depuis hier, celui-ci est disponible sur Steam dans la section « Early Access ». Ces jeux ne sont pas complétés, mais les développeurs permettent aux gens d’y avoir accès plus tôt pour les aider financièrement et aussi les assister à développer le titre. C’est très bon pour les gens impatients, même si certaines fois, le jeu est loin d’être prêt à la consommation du public. Pour Battlegrounds, le jeu a l’air en bonne condition. 100 personnes peuvent maintenant participer à chaque partie et il y a déjà plus d’armes et d’équipement que H1Z1. Il est 37$ CAD en ce moment sur Steam, c’est plus cher qu’H1Z1 (22$), mais si vous trouvez que ce jeu va trop vite pour vous, Battlegrounds offre une expérience plus lente et tactique. Courir partout ici est un bon moyen de vous retrouver dans la prochaine partie. S’il y a quelqu’un qui peut détrôner H1Z1 dans le monde des jeux « Battle Royale », selon moi c’est BattleGrounds.