La Surface Pro est un achat très dispendieux mais qui réponds à mes besoins. C’est également le fun se payer des cadeaux parfois non?

J’étais dû pour une nouvelle tablette et je voulais également pouvoir dessiner et travailler sur mes projets artistiques dans Photoshop pendant mon heure de lunch au bureau. J’étais également dû pour acheter un nouveau laptop alors je me suis dit pourquoi ne pas combiner le tout en un seul produit léger au lieu d’en acheter plusieurs et tout trimballer. C’est alors que le prix élevé devient un peu plus acceptable quand on prend en compte que la Surface Pro remplace un laptop, une tablette à dessin et une tablette web/vidéo. C’est vrai que l’alternative aurait été le iPad Pro qui offre toutes ces fonctions et à pratiquement la moitié du prix. Par contre, elle n’offrait pas Photoshop et ses fonctions en tant que substitut de laptop sont moins intéressantes puisque le iPad ne donne pas accès à la plateforme Windows 10. J’ai la Surface Pro 4 en version i5 avec le SSD de 256gig et 8gig de RAM avec la couverture-clavier et elle se débrouille très bien pour pratiquement tout ce que je fais, pendant mes déplacement comme à la maison. Par contre, le iPad Pro reste une très bonne alternative pour les plus petits budgets.

Pour les points négatifs : La Surface Pro devient parfois un peu chaude lorsque je joue à des jeux sur Steam ou regarde Twitch et la batterie peut se vider rapidement si on la fait travailler fort mais ça reste quand même un bon gadget. J’aime aussi le fait qu’elle est légère comparée à des laptop de capacités similaires.

Bon, je vais couper ça ici avant que ça sonne encore plus comme une publicité (si seulement!). Bref, je suis content de mon achat et j’ai hâte de voir ce que la Surface Pro 5 va offrir lorsqu’elle sera annoncée (un jour) par Microsoft.

Bonne fin de semaine!

Quels jeux retiennent votre attention cette semaine? Nous sommes encore vraiment sur une lancée avec les jeux de style « Battle Royale », le concept où un gros groupe de monde atterrit dans une arène avec rien et doit s’équiper et s’entre-tuer pour être le dernier vivant. Les deux gros titres dans ce genre de jeux, H1Z1 et Battlegrounds, se livrent une compétition féroce en ce moment sur Steam. Ils s’échangent régulièrement la 3e place sur le top 10 des jeux avec le plus de joueurs actifs pendant la journée sur la plateforme. H1Z1 frappe son apogée plus tôt dans la journée tandis que Battlegrounds domine les fuseaux horaires de l’est. H1Z1 a diffusé hier un tournoi à la télévision sur le canal CW et sur Facebook Live. 15 équipes de 5 entrent dans l’arène et seulement certaines d’entre elles se partageront 300 000 $$ en argent. Ça avait l’air d’une grosse production, tous les participants étaient présent en personne et jouaient sur des PC placés dans un gros cercle. Pendant cette diffusion (et pour le restant de la fin de semaine), le jeu est à 40 % de rabais sur Steam. C’était aussi hier que Battlegrounds sortait sa première grosse patch mensuel qui ajoute du contenu et tente d’améliorer les performances et la stabilité du jeu. L’opinion de cette patch, en ce moment, semble très positive. À voir les chiffres que ces deux jeux rapportent sur Twitch et Steam, c’est évident que les jeux de style « Battle Royale » sont la nouvelle coqueluche d’internet.

Après les jeux de survies et de zombies et j’en passe. Quand on regarde des jeux comme Counter Strike, League of Legends et DOTA2. Des jeux qui sont énormément populaires depuis presque une décennie. On se demande si ce style de jeux va encore être aussi populaire dans un an. Si non, quel type de jeu va prendre sa place?