Le nouveau Doom semble recevoir beaucoup de commentaires positifs sur plusieurs sites de critiques. Selon ce que j’ai vu du jeu à date, ça semble être un retour aux racines de la série : un jeu de tir haute-vitesse hyper-sanglant rempli de démons et de gros fusils. L’histoire est très similaire au premier : un complexe scientifique est envahi par des démons, on est seul et on a plein d’armes. Je pense qu’on va être bien correct. Souvenirs d’enfant quand j’avais mis la main sur le premier Doom et la musique iconique de son premier tableau : E1M1. Le son des monstres sur mes petits speakers poche. La première fois qu’on met la main sur la carabine. J’étais complètement hypnotisé, je n’avais jamais rien vu comme ça auparavant. Ç’a été le début officiel de mon intérêt pour les jeux multijoueurs de tirs en vue première personne. Les autres ont vite suivi : Doom 2, Heretic, Hexen, Duke Nukem, Shadow Warrior, Quake, Unreal Tournament, Quake 2. Quake 3 Arena, Counter Strike et j’en passe. Maintenant, par contre, je m’aperçois que je n’ai plus les réflexes d’avant pour ces jeux. C’est soit ça ou je ne peux pas suivre contre tout ces jeunes avec des réflexes qui pataugent dans le Red Bull. J’aime mieux la deuxième raison. Ça me permet d’ignorer le fait que je vieillis.

Quels jeux retiennent votre attention cette semaine? On continue à avancer ensemble dans Dark Souls 3. Nous sommes rendus à 30-35 heures environ chacun et on ne décroche pas. C’est le premier Dark Souls que je fais en coopératif presque tout le temps. Dans les anciens jeux, j’avais l’habitude de demander de l’aide seulement avec certains boss difficiles et la plupart de l’exploration, du monde se faisait seul. J’avais toujours l’impression d’être pressé par mon partenaire silencieux qui voulait se rendre au prochain boss le plus rapidement possible pour pouvoir recevoir son « Ember » et passer à autre chose. Autre nouvelle : JF a finalement été chargé pour son Oculus Rift, donc cela semble indiquer qu’elle sera bientôt envoyée. On approche des dates estimées qu’il a reçues en avril donc gardez un œil sur les réseaux sociaux, on risque probablement d’en parler bientôt. En espérant que son corps ne rejette pas ce nouveau gadget. J’ai de la misère à imaginer avoir payé autant d’argent et attendu aussi longtemps pour tout simplement ne pas pouvoir l’utiliser sans devenir une fontaine verte.