Il y va sans dire, ce qui est arrivé à Paris est immonde. Nous ne sommes pas personnellement des gros fans des caricatures du Charlie Hebdo, mais les mots me manquent pour exprimer mes sentiments sur cette situation. C’est vraiment la pire atrocité qu’en 2015, on puisse encore être tué pour avoir une opinion, une idée ou poser un geste qui va à l’encontre de groupes de disjonctés qui ont littéralement pris en otage une religion pour arriver à leurs fins. Aussi, à voir les attaques de représailles dans des mosquées et autres lieux reliés aux musulmans à Paris suite à l’attentat. Je vois que cette tragédie fait ressortir un autre groupe de gens qui a le potentiel d’être aussi pire : les ignorants. Ces gens qui sautent rapidement aux conclusions réagissent toujours avec de la haine et des propos insensés. Ces gens qui, par peur et ignorance, commencent à propager les paroles d’extrémistes politiques qui ont un agenda qui risque de faire reculer le monde entier de décennies s’ils sont laissés sans surveillance. Ici au Québec, ce groupe est responsable pour notre réputation de xénophobes et d’intolérance linguistique. Au Canada, ce groupe est responsable d’avoir transformé notre pays d’un médiateur neutre aimé par tous à un autre « États-Unis léger ». Aux États-Unis, ce groupe est responsable de l’inégalité, de la pauvreté grandissante et du sabotage de la plupart des projets très prometteurs du Président Obama pendant ses 2 termes à la maison blanche (et ils ont le culot de dire que c’est de sa faute). Ces gens qui refusent de voir plus loin que le bout de leurs nez, qui sont prêts à embarquer dans n’importe quoi tant et aussi longtemps que ça ne les affecte pas directement (ou qu’ils peuvent en faire profit directement).

Nous sommes en pleine chute en ce moment, mais ces gens pensent qu’on volent, car ils ne voient pas (ou refuse de voir) le sol qui arrive à vive allure. L’ignorance et l’apathie sont, honnêtement, les armes de destruction massive les plus dévastatrices que le monde a jamais connues.

Quelle semaine déprimante. Le peuple Français est en deuil et le monde entier est avec eux. Les monstres qui ont perpétrés cet acte au nom de l’islam ne le représente surtout pas. Malheureusement, chaque religion possède son lot d’extrémistes. Nous tombons dans leur panneau en généralisant tout un peuple par l’action d’une poignée d’imbéciles. Il faut être solidaire, point.

Je ne suis pas un fan des caricatures du Charlie Hebdo que je trouve de mauvais goût. Mais ils ont le droit de s’exprimer sans peurs d’atteintes à leurs personnes et nous ont a aussi le droit de ne pas être d’accord avec leurs propos et de les ignorer/dénoncer. C’est ça la liberté d’expression (c’est mon interprétation de « pas-expert » sur le sujet du moins). Lorsqu’on tue des gens pour leurs opinion, on démontre une sorte de jurisprudence qui légitimise de futurs actes de censure et de répression et, historiquement, ce n’est jamais une bonne chose à long terme pour personne.

Bref, ne cédons pas à la facilité de la haine, prenons nos crayons/micros/claviers et exprimons-nous; il faut que la vie continue.

À la semaine prochaine.