Ces trois exemples sont malheureusement vrais. J’ai remarqué une recrudescence de remèdes bidons sur internet depuis quelques années. La génération « Doctor Oz », toujours à la recherche du remède miracle qui va faire tout le travail pour eux. Pourquoi faire de l’exercice et avoir une diète saine quand une petite pilule de caféine verte va me faire brasser tout mon gras vers la porte de sortie. Besoin d’un coup de bassin dans le département de l’amour? Prend ce supplément végétal et passe la nuit emballé dans du Saran wrap. Tu veux être comme The Arnold? Attache ces petites électrodes à tes biceps et tes fesses et monte ça à 11! Bin quoi? Avoir une quinte de convulsions, c’est de l’exercice aussi! J’aurais cru qu’avec l’internet, le consommateur moyen aurait tous les outils dont il a besoin pour être plus protégé contre ces solutions plus ou moins douteuses. Malheureusement, les gens continuent à penser qu’ils peuvent charger leur iPhone dans le micro-ondes. Je crois que le bogue dans le système est ailleurs. À un endroit où on ne peut pas appliquer de correctifs.

Quels jeux retiennent votre attention cette semaine? À la surprise de personnes, le 4e titre de la série Five Nights at Freddy’s est sorti hier. On dirait que Scott Cawthon, son créateur, est incapable de respecter ses dates de sortie. Mais au moins, il n’est pas en retard! Ceci fait 4 jeux qu’il sort dans l’espace de moins d’un an, le premier jeu étant sorti le 8 aout 2014. Pourtant, la bonne fin du 3e titre semblait indiquer que c’était terminé! Cette fois-ci, l’horreur nous a suivis à la maison. On semble être un enfant qui fait tout ce qu’il peut pour garder ces maudites mascottes hors de sa chambre. À l’aide d’une lampe de poche et une dose incroyable de courage, il doit surveiller les portes et son placard pour s’assurer que ces enfoirées robotiques ne sont pas en train d’essayer d’entrer. Si on allume notre lampe dans un couloir et qu’ils sont trop proches, ils nous sautent au visage. Donc, on doit tendre l’oreille dans la noirceur et si on entend respirer (c’est très subtil parfois!), on doit tenir la porte fermée. C’est assez stressant comme situation. Chaque foi qu’on jette un coup d’œil dans un des deux couloirs et qu’on s’apprête à ouvrir la lumière, la tension est palpable. Les sons sont subtils exactement pour nous forcer à tendre l’oreille et à nous concentrer, ce qui nous expose à faire des gros sauts au plafond quand ils sont directs dans notre face. Le jeu est 9$ sur Steam, si vous aimez avoir des crises cardiaques et porter un pacemaker, je recommence fortement ce jeu.