Malheureusement, je n’ai pas eu beaucoup de temps pour jouer à ce jeu vidéo, car tout mon temps est pris par Splatterhouse. Bon d’accord, j’ai quand même eu le temps de jouer quelques heures à Assasin’s Creed et j’ai eu des ennuis avec les contrôles au début. Cela a eu pour effet de causer des assassinats SPECTACULAIRES de moi-même. Je fais tout de suite mon mea-culpa : Je n’ai pas joué aux deux autres Assasin’s Creed alors je m’excuse si les points suivants pourraient être de l’histoire ancienne pour vous. Les boutons sont synonymes de partie de votre corps, Y est utilisé pour des actions reliés à la tête. B ma main droite, X ma main gauche et A mes jambes. Agrippé un ennemi est le bouton B ,car je l’agrippe avec ma main libre. Et ainsi de suite… Après une courte période, j’ai fini par comprendre. L’histoire a l’air assez bonne, d’après ce que j’ai vu. Mais je vais me retenir sur une critique, car je n’ai pas assez joué.

Splatterhouse! Je viens de débarrer le deuxième jeu classique et je pense être prêt à donner mon premier avis sur celui-ci. À date j’aime bien. Je n’ai jamais vu un jeu avec autant de sang et de choses dégoutantes. Si j’ouvrais le dictionnaire et allais chercher le mot massacre, je verrais Splatterhouse. Le sang gicle sur tout, incluant nous et l’écran. Rick (le personnage principal de cette aventure) coupe, arrache, étripe et déchire les monstres avec tout ce qui lui tombe sous la main, même d’autres monstres. Quelle débrouillardise! La caméra a des problèmes à certains moments et je trouve ça ridicule que les jeux ai encore ce problème. Aussi, les temps de chargements entre les niveaux et chaque mort sont très longs. On meurt souvent alors les temps de chargements me tapent royalement sur les nerfs. Ça n’aide pas que le masque qu’il porte me nargue sans arrêt. Rien de trop frustrant. Je ressens la même frustration que jadis quand je jouais à ses prédécesseurs. Si le jeu évoque ces sentiments, il est vraiment un Splatterhouse officiel.

Alors, sur ça : Passer une bonne fin de semaine!