Il me semble que ça fait un bout qu’un jeu ne m’a pas terrifié. Et là, je ne parle pas d’un de ces petits ratoureux qui se cache dans l’obscurité jusqu’à mon passage et hurle à tue-tête à 1 nanomètre[…]↓ Read the rest of this entry…