On s’excuse d’avance à Marie-Lune(@MarieLuneHB) si on s’est planté horriblement avec ses cheveux (couleur, style,etc.). Merci beaucoup pour toute l’inspiration qui a mené à cette Twitterie!

Dark Souls est sorti cette semaine et on s’est procuré la version Xbox 360. Disons que pour l’instant, notre orgueil en a pris tout un coup! N’ayant jamais joué à Demon Souls (le prédécesseur du jeu, seulement sur PlayStation 3) on a eu un gros choc quand on s’est aperçu les coups bas(mais juste) que le jeu nous asséné à chaque instant. Mais comme plusieurs cas d’abus, le tortionnaire est très bon à nous faire ressentir que c’était notre propre faute. Une gigantesque roche vous a transformé en feuille de papier? Vous auriez dû l’entendre venir, ce n’est pas Disney Land ici! En fin de compte, je n’ai pas autant sacré depuis Ninja Gaiden 2. Les fonctions multijoueurs sont assez créatives: on peut laisser des messages préfaits sur le sol pour d’autres joueurs. On peut les avertir d’un danger proche ou leur mentir et voir les feux d’artifice. Des taches de sang sur le sol indiquent qu’un joueur est mort à cet endroit précis. Quand on touche celle-ci, on peut voir son fantôme vivre ses derniers instants. On peut aussi utiliser un objet qui invite d’autres joueurs dans notre partie pour vous aider en tant que fantômes bleus. Et j’oubliais presque : on peut utiliser un autre objet qui nous permet d’envahir la partie d’un autre joueur et le chasser en tant que fantôme noir.

Excepté les innovations multijoueurs de Dark Souls, je ne vois pas trop de percées dans ce milieu cette année. Vous, avez-vous été surpris par un jeu cette année côté innovation?